A Marie-France

A la mémoire de Marie-France, notre soliste trop tôt disparue.

Toute la chorale s’associe à la douleur de la famille.

« Le malheur de l’avoir perdue ne doit pas nous faire oublier le bonheur de l’avoir connue »

Anonyme

Une réflexion sur « A Marie-France »

  1.  » Kalinka, Pie Jésus, L’hymne à l’amour « . Quel plaisir de t’entendre chanter. Quel plaisir de chanter avec Toi. Cela fait déjà partie de nos souvenirs indélébiles. Au revoir Marie France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.