Mémoires de trente ans (suite)

Pendant toute la période « Mona, Anne Marie » plusieurs dimanches dans l’année étaient réservés aux répétitions. C’est à ces moments studieux que furent initiés nos banquets…festifs, le repas et la parole prenant une grande place sur le temps de travail. Il y avait de « beaux parleurs » : Yves, Serge, Joseph, Armando, Félicie…C’est à cette époque que Monique a repris son premier prénom, celui que son père lui avait attribué et que sa mère n’aimait pas.
Il y aurait bien des anecdotes à raconter sur les répétitions et ces dimanches de travail…Je n’ai pas de souvenirs précis sinon l’ambiance joyeuse qui y régnait.
La chorale dite municipale se produisait à la fêtes des Mères dans l’ancienne salle des fêtes (à l’emplacement de la boulangerie…à la poste). Ma fille Valérie y chantait et c’est à l’occasion d’une de ces manifestations où je venais chercher ma petite fleur et écouter la chorale que me vint l’envie, moi aussi, de chanter….

1 réflexion sur « Mémoires de trente ans (suite) »

  1. de Ghislaine Deléglise
    Oui…c’est vrai,nous animions les Fêtes des Mères de la municipalité de Semoy…Chacune recevait une jolie plante fleurie,même celles qui n’avaient pas d’enfants à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.